Site officiel de la Mairie de Saint-Coulomb

Malouinière du Lupin

Le charme de cette demeure provient de l’ensemble de bâtiments situé au bout d’une rabine. Construite en 1692, elle fait partie des quelques rares malouinières du Clos Poulet à être proches de la mer. A l’entrée, au niveau de la grille du XVIIIème siècle, il y a à droite les dépendances, la chapelle Saint-Charles plus ancienne que la malouinière et à gauche, un colombier du XVIIème siècle. Le bâtiment central à l’architecture particulièrement riche a en façade un bandeau de granit soulignant chaque niveau. L’ensemble de six cheminées a des couronnements de granit moulurés, leur base flanquée de consoles renversées. Deux ailes confèrent de part et d’autre une puissance architecturale à l’édifice.
Avant la malouinière actuelle existait à cet emplacement une seigneurie, maison forte du XVème siècle, avec droit de justice. Elle a remplacé le siège d'un des baillages du comté du Plessis-Bertrand. Elle a appartenu à la famille Uguet au début du XVIème puis à la Famille Chatelier de La Rabine qui aurait construit la malouinière actuelle. Ensuite elle passa entre les mains des familles Robiou, Goret, Le Fer de La Gervinais, puis Meric. Cette demeure est dans la même famille depuis 1955.

Vous êtes à moins de 5 mn de quatre malouinières : La Ville-es-Offrans, Bel-Etre, les Barreaux, La Ville-es-Treux ainsi que la chapelle Saint Vincent et le Tangon.