Site officiel de la Mairie de Saint-Coulomb

Pi Djob a.k.a. Emmanuel Djob & AfroSoull Gang

 

Pi Djob a.k.a. Emmanuel Djob & AfroSoull Gang

en concert à Saint Coulomb (35). Le Samedi 30 Mars 2019 à 21h00

EMMANUEL π DJOB demi-finaliste de The Voice2, revient dans le pays Malouin le samedi 30 Mars 2019 pour 1 concert exceptionnel aux sonorités dansantes et incantatoires d’une soul qui retrouve ses racines africaines.

Il sera accompagné de 5 musiciens d’élite (Edwin Budon, Jordan Detouillon, Bénilde Foko, Ba Banga Nyeck, Sega Seck), et de l’ingénieur son légendaire (Ambroise Voundi) qui composent son groupe, l’AfroSoull Gang.

π DJOB et son gang proposent une rencontre originale et plutôt réussie entre les musiques-racines afro-américaines Blues, Gospel et Soul, et les martèlements envoûtants des balafons d’Afrique, le tout saupoudré de boucles électro.
Le concept est en soi atypique voire unique au monde.
Comme à son habitude, pour que la fête soit complète, EMMANUEL π DJOB invitera sur scène:

  • Le samedi 30, les stagiaires et les chœurs de la région baptisés pour l’occasion Grand Chœur Du Pays Malouin (plus de 80 choristes attendus) sont conviés pour un final en apothéose

Invités 1ère partie : Grand chœur GOSPEL du Pays Malouin (+ de 40 choristes)

 

PI DJOB a.k.a. Emmanuel DJOB

&  AFROSOUL GANG

Torrents d’Afro soul, d’une énergie exubérante, brute et en même temps subtilement maîtrisée, fluide et sophistiquée

Ruissellement d’émotions, de sensualité jamais gratuite, qui sollicite tous les sens, toujours avec du sens

Configuration musicale atypique, voire unique au monde.

Musiques de danse, de transe, de combat et d’incantations, les titres originaux et inspirés sont des compositions de Pi Djob.

La Voix à la raucité « old old school » tantôt suave, tantôt râpeuse, délivre des textes puissants, ciselés par les arrangements millimétrés du groupe.

Une présence scénique quasi animale, et quel charisme !

Chansons souvent « engagées », aux frontières de la musique moderne africaine telle qu’ont pu la penser Fela Kuti, Hugh Masekela, d’une part, et d’autre part, des musiques de la diaspora kémite allant du Blues au Funk, en passant par les rythmes caribéens et le Gospel

Les pulsations chaudes de la Soul afro-américaine sont martelées par les battements secs des balafons africains saturés d’électricité, les roulements guerriers du Gwo ka et de lointaines boucles électro.

            Pi Djob a.k.a. Emmanuel Djob (The Voice2 France), « le maître », qui a inspiré de nombreux chanteurs de sa génération et de celles d’après est à la manœuvre et aux commandes, entouré d’artistes expérimentés, un gang de calmes félins prêts à bondir et à vous envelopper de son aura hypnotique !!!

            Pi Djob & AfroSoul Gang, c’est de la dynamite musicale allumée par 6 musiciens d’élite

Pi Djob : lead vocal, guitare, claviers

Bénilde Foko : direction musicale, guitare basse, backing vocals

Sega Seck : batterie, percussions, backing vocals

Ba Banga Nyeck : Balafon chromatique, claviers, percussions, backing vocals

Jordan Detouillon : Balafon chromatique, guitares, percussions, backing vocals
Edwin Budon : batterie additionnelle, pad, percussions, Ka, backing vocals

A ce sextet de choc s’ajoutent occasionnellement des musiciens et artistes invités qui transforment alors le groupe en

– En Nonetet avec 3 choristes féminines

– En Twelvetet avec une section de 3 cuivres

            A la table de mixage, une légende vivante : Ambroise Voundi, l’un des «inventeurs» du son moderne de la musique populaire africaine et afro-caribéenne (Kassav, Manu Dibango, Eugène Mona, Docteur Nico, Elvis Kemayo, Fally Ipupa, Ferre Gola, Régine Féline, Pierre-Claver Zeng, Hilarion Nguema, Wenge BCBG & Maison-Mère, Tshala Muana, Koffi Olomidé, Lady Ponce, Amat Pierrot, Kali, Nayanka Bell, Jimmy Cliff, Alpha Blondy etc)

            Pi Djob et son gang saisissent le public à la gorge sur des grooves chauffés à blanc et ne relâchent leur étreinte que pour mieux le caresser sur des ballades entêtantes, lancinantes.


            AfroSoul Gang, ou lorsque la Soul de Memphis ou Détroit rencontre en Europe les balafons du cœur de l’Afrique Sub-Saharienne.

                                                                                                          Augustin DIKONGUE