Site officiel de la Mairie de Saint-Coulomb

Malouinière de la Ville-Aze

La Ville Aze, ou Villazé ou Villeasse, est une petite malouinière dont l’architecture est bien représentative des édifices simples à trois travées.          

La date de construction est connue par la mention « 1729 » portée sur le fronton de la lucarne centrale façade sud.

Les dispositions générales, avec le logis flanqué de deux petites ailes très basses sont très typiques des Malouinières et donnent un équilibre tout à fait particulier. L’architecture sobre, présente toutes les caractéristiques propres aux petites malouinières: des façades rythmées simplement par le jeu des travées et le bandeau peint, des lucarnes à linteau en arc segmentaire et corniche moulurée. Particularité de celle-ci, un toit en croupe dont la pente est particulièrement prononcée.

L’histoire de cette demeure est partiellement connue. Ancienne seigneurie, elle appartint aux Lepoidevin de La Villenoël qui possédaient aussi, sur la commune de Saint-Coulomb, la Grand’maison (devenue le presbytère actuel) et une autre demeure la Villenoël.

Mathurin Lepoidevin fut le premier Maire de Saint-Coulomb. Par alliance, cette demeure devint propriété de René-Charles-Marie de Fournier, Comte de Bellevue, Maire de Saint-Coulomb de 1802 à 1816. Celui-ci la vendit vers 1878. Depuis 1960 cette propriété est dans la même famille.

Vous êtes à moins de 5 mn de quatre malouinières : les Courtils-Launay, Les Barreaux, La Mettrie-aux-Louëts, la Fosse-Hingant.