Site officiel de la Mairie de Saint-Coulomb

Malouinière des Courtils Launay

Cette malouinière fut construite en 1724 par Jean de Launay. Elle bénéficie d’une architecture très équilibrée avec une orientation sud imposée par la déclivité importante du terrain sur l’arrière. Avec quatre travées, elle est ouverte sur un parc, véritable écrin de verdure. Cette demeure a été construite à côté d’un manoir plus ancien actuellement dépendance de la malouinière. Particulièrement bien conservés, les étages sont desservis par un remarquable escalier en chêne de « style Berain ». Le parc à deux niveaux est séparé par un beau muret.

 

Jean de Launay, né en 1676, était corsaire. Il battit la campagne sur les mers d’Amérique du sud avec Pierre Perrée du Coudray, Sieur de la Villestreux (propriétaire de la Malouinière de la Ville-es-Treux sur la même commune). En 1779 Louis Bernard de Courville habite cette demeure. Il avait épousé Françoise de Launay, petite-fille de Jean de Launay, bâtisseur de cette malouinière. En 1792 elle devient « Bien National » pour revenir par alliance dans la famille Launay après la révolution. Elle est vendue en 1813 au Sieur Lecerf professeur d’Hydrographie. A sa mort, son épouse Euralie Ozelle épouse le Docteur Chapel. Celui-ci joua un rôle important en qualité d’initiateur des bains de mer de Saint-Malo. Entre 1939 et 1945 la malouinière fut occupée par les troupes allemandes et russes puis réquisitionnée pour l’hébergement des réfugiés. Depuis 1836, cette demeure est la propriété de la famille Herbert de La Portbarré.

 

Vous êtes à moins de 5 mn de cinq malouinières : Bel-Etre, Les Barreaux, La Ville-Aze, La Mettrie-aux-Louets et La Fosse-Hingant.