Site officiel de la Mairie de Saint-Coulomb

Les Plages

Saint-Coulomb est une des rares communes bretonnes à disposer de 14 km de littoral longé par le sentier de grande randonnée GR34. Elle représente ainsi la plus grande surface de plage de sable fin du département d’Ille et Vilaine. Plages où l’on peut se baigner à marée haute comme à marée basse.

Saint-Coulomb s’attache à conserver le côté naturel et sauvage de ses plages et s’assure de leur propreté, pour le plus grand plaisir de tous.

Nous vous remercions de respecter ces plages et de contribuer à la beauté de celles-ci.

 

LE HAVRE DU LUPIN :
Le repère des corsaires contrebandiers

Cette magnifique plage est le trait d’union entre les communes de Saint-Coulomb et Saint-Malo. Le nom « Lupin » fait référence à la magnifique malouinière qui domine la côte sur la partie sud.
Le Havre du Lupin s’assèche entièrement à marée basse. Pendant les grandes marées, on peut observer le ballet des pêcheurs à pied qui arpentent sable et rochers à la recherche de lançons, étrilles...
Lors de tempêtes, le Havre du Lupin constitue une zone de protection naturelle pour les bateaux.

 

 

 

 

PLAGE DES CHEVRETS

Cette vaste plage s’étend le long du tombolo* des dunes des Chevrêts, qui relie la Pointe du Meinga à l’Ile Besnard à l’ouest.

Le haut de la dune est planté d’oyats et protégé du piétinement par des ganivelles*.

A l’ouest de la plage, les îlots des Petit et Grand Chevrêt (réserve naturelle), hébergent une population de lézards des murailles et abritent cormorans huppés, sternes et goélands.

L’accès à la plage est facilité grâce à une aire de stationnement à proximité.

 

 

* Ganivelle : Palissade qui suffit à provoquer une forte diminution de la vitesse du vent qui la traverse et par suite la chute de matières transportées tel que le sable. Ce pouvoir lui confère une notoire utilité dans les actions de reconstitution ou de protection des dunes littorales ; leur fonction de barrière permettant en même temps une gestion des déplacements humains sur les sites. Dans l'ouest de la France, le mot ganivelle est aussi utilisé pour décrire les barrières Vauban. (source : Wikipédia)

* Tombolo : Un tombolo est un cordon littoral de sédiments reliant deux étendues terrestres. (source : Wikipédia)

 

 

PLAGE DES DUNES DU PORT

La plage des Dunes du Port est séparée de la plage de la Touesse (à l’ouest) par la pointe des Petits Nez.
Elle abrite un petit port naturel (zone de mouillage) où sont amarrés quelques bateaux, apportant une touche pittoresque et colorée à cette belle crique de sable bordée de dunes et de champs verdoyants.

 

 

 

 

 

 

PLAGE DE LA TOUESSE

Abritée des vents dominants, cette plage de sable fin est connue pour son cadre accueillant. Séparée de la plage des Dunes du Port par la pointe des petits nez.

 

 

 

 

 

 

 

PLAGE DU GUESCLIN

Entre la pointe du Nid et la pointe des Grands Nez, la plage du Guesclin vous offre un cadre naturel pour vous ressourcer.
C’est l’une des plus belles plages de la Côte d’Emeraude. Recouverte de sable fin et longée par un cordon dunaire, elle borde le fond de l’Anse du Guesclin, berceau historique de Saint-Coulomb. Ce site naturel est idéal pour vos moments de détente en famille.
A marée basse, vous pourrez vous rendre à pied, au bas du Fort du Guesclin, construit sur un îlot.

En haute saison :